Le bureau des assassinats – Jack London

couv53331180

319 pages

Résumé : Imaginez-vous à la tête d’un syndicat d’assassins qui tuent pour de l’argent, mais seulement quand le meurtre est justifié. Imaginiez qu’un client apparemment de bonne foi obtienne habilement de vous l’engagement de tuer avant de livrer le nom de la victime, et que cette victime, ce soit vous… Ainsi Ivan Dragomiloff, fondateur et cerveau du très secret et très moral Bureau des Assassinats, signe son propre arrêt de mort et se trouve embarqué dans une telle partie de cache-cache pleine de surprises et de rebondissements. Ce roman inachevé de Jack London, publié de manière posthume en 1963 avec une fin concoctée à partir des notes de l’auteur par un spécialiste de London, est un véritable petit bijou de suspense et d’humour.

Mon avis : « Petit bijou de suspense et d’humour », pour une fois, je ne peux qu’être d’accord avec la 4e de couverture. Ce livre est juste génial. Une histoire très originale, des personnages attachants, des moments incroyables, des dialogues très drôles car les situations sont absurdes. Tout cela donne un roman un peu fou, unique, avec de l’humour noir en prime, et du suspense. J’avais le sourire aux lèvres durant toute la lecture. Une excellente découverte !

Si vous connaissez Andrei Kourkov, ça m’a un peu fait penser à son livre Le pingouin ou encore L’ami du défunt.  C’est dans le même genre !

Publicités

4 Commentaires

  1. Ce roman me tentait déjà, il faut absolument que je le lise.

    J'aime

  2. Lupa

    Voilà qui donne envie !!!

    J'aime

Pour donner votre avis, c'est juste ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :