Le démon – Hubert Selby Jr

couv16565328

350 pages

Résumé : Jeune cadre new-yorkais à qui tout réussit, Harry White s’adonne au plaisir du rêve américain. En lui pourtant le démon sommeille. Il guette, incontrôlable et dévastateur, prêt à bondir et à déployer sa fièvre sexuelle pour imposer le chaos…

Mon avis : Alors, alors … 4 années que ce livre était dans ma PAL, il fallait bien le lire un jour, et ça y est, c’est fait ! En lisant ce minuscule résumé (merci Amazon ), on se dit que tiens ça ressemble drôlement à American psycho, que je n’ai pas lu, mais j’ai vu le film, ça compense un peu (!). Sauf que le démon a été écrit en … 1976, soit bien avant American psycho. Bref, si je comprends qu’on puisse trouver des points commun entre les deux, moi je ne suis pas vraiment de cet avis. Et si je devais citer un livre dans le même style que Le démon, je parlerai plutôt d’un roi sans divertissement de Giono.

Avant je vais parler un peu de l’histoire, quand même. On suit Harry, un gars sympa, bien qu’un peu obsédé. Il adore séduire (et plus) les femmes mariées, car il ne sait jamais comment les choses vont tourner. (le mari va t-il arriver à l’improviste ? ….) Bref, il a sa petite dose d’excitation, et d’adrénaline, et il est content. Bon des fois, il arrive en retard à son travail, mais son patron est plutôt sympa, et il travaille super bien  donc ça passe. Il vit aussi chez papa maman (à 27 ans !), et ils sont eux aussi super sympas ! Bref, tout va bien, (enfin des fois Harry est quand même un peu limite-limite) les 100 premières pages, et on se demande un peu où l’auteur veut arriver, parce qu’il ne se passe pas grand chose … Et puis un jour, il tombe sur une fille, et en tombe amoureux (même si notre héros ne comprend pas ce qui lui arrive, nous on a compris 10 pages plus tôt !), ils se marient … et c’est le début de la fin ! Parce que monsieur s’ennuie, et qu’il doit trouver un moyen de retrouver l’excitation et l’inconnu des jours d’avant, mais qu’en plus il aime vraiment sa femme, et ne veut pas la blesser, pourtant …

Et donc, on suit la forte et longue dégradation mentale de Harry (sur presque 10 ans), on le voit s’enfoncer, et on sent que l’issue ne sera pas joyeuse. Rien ne semble le satisfaire, il lui faut toujours plus, et très rapidement, il devient un étranger pour son entourage, mais aussi pour lui même. Il se clive, et « le démon » prend de plus en plus d’importance.

D’ailleurs Selby jr ne nous dit pas ce qu’est le démon exactement, et chacun peut y voir ce qu’il veut. Pour moi,(et c’est pour ça que je parle d’un roi sans divertissement), je pense que Harry s’ennuie profondément dans sa vie, à un niveau pathologique évidemment. On sent  un énorme vide chez lui, mais pas un vide émotionnel, il aime sa femme, ses enfants, ses parents … Ce n’est pas un sociopathe à mon avis, comme peut l’être le héros de American psycho (qui lui ne ressent rien pour l’autre, qu’il considère comme des objets, et se place au dessus de tout). Et la comparaison du traducteur avec Dom Juan me dérange aussi, car Dom Juan, s’assume jusqu’au bout, et ne se repent jamais. Il est fier d’être comme il est. Je ne trouve pas que ce soit le cas de Harry, qui souffre énormément de sa situation.

Plusieurs scènes m’ont marquées :

  1. La scène du métro … quand même c’est costaud !
  2. La scène de fin !
  3. Et les scènes avec le psychiatre qui m’ont vraiment déplu, c’est le summum du cliché !

Je ne sais pas si mon avis convaincra quelqu’un de lire ce livre. Il n’empêche que je me suis posé énormément de questions tout au long de ma lecture sur le héros, et ça, ça faisait bien longtemps que ça ne m’était pas arrivé en lisant un livre !

🙂

Publicités

3 Commentaires

  1. Je ne connaissais vraiment pas, mais en lisant ton billet je me suis dit « pourquoi pas ? » à vois si il est dans le CDI de mon bahut #lecommentaireutile!

    Aimé par 1 personne

  2. Super billet ! On ressent bien que tu as cherché à creuser la psychologie du personnage et que les questions ont jalonnées ta lecture. Et quand un roman arrive à provoquer ça, c’est déjà pas mal 😉 Merci pour la découverte !

    J'aime

    • melia06

      ça c’est sûr tout au long du livre, je me posais pleins de questions …
      C’est assez facile à lire en plus, en tout cas, si un jour tu as l’envie de lire, j’espère qu’il te plaira !

      J'aime

Pour donner votre avis, c'est juste ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :