Blast – Manu Larcenet (Tomes 1/2/3/4)

Cette bande dessinée compte 4 tomes, chacun comptant 204 pages.

couv2808310couv9395340couv74119312couv27710448

Tome 1 : Grande Carcasse / Tome 2 : L’apocalypse selon Jacky / Tome 3 : La tête la première  / Tome 4 : Pourvu que les bouddhistes se trompent

Résumé : Un homme est en garde à vue et deux flics le cuisinent. En douceur, sinon il risque de se verrouiller. L’homme s’appelle Polza Mancini, il a 38 ans, il est obèse et, avant de tout quitter pour tailler la route en direction de l’île de Pâques, il était écrivain. Maintenant, il est en garde à vue parce qu’il a fait quelque chose à Carole Oudinot, quelque chose de grave. Les flics sont là pour essayer de comprendre, et Polza se raconte, tranquillement. Tout a commencé le jour où il a vu son père mourant. C’est là qu’est arrivé le premier blast… Techniquement, le blast est l’effet que provoque une explosion sur l’organisme. Son blast à lui, c’était dans la tête, et ça l’a « modifié ». Explication que les flics, plutôt portés sur la rigueur des faits, ont du mal à gober : « Rhololo ! Les conneries… » S’ensuit un huis clos fascinant, d’où l’on s’évade au gré des souvenirs de Polza.

Mon avis : Voilà une bande dessinée qui décoiffe ! C’est très particulier, bizarre, dérangeant, c’est un peu comme si Maxime Chattam dessinait ses romans, vous voyez ? Déjà on a l’horreur du récit, mais en plus, là on a l’image !

Ce Polza, au début est un type normal, jusqu’au décès de son père qui le fait sombrer dans la folie. Il commence alors à mener une vie de vagabondage, et va rencontrer tout un tas de personnages différents (des marginaux peu recommandables quand même). Polza est un homme qui souffre, il se déteste, il va même jusqu’à se mutiler. Au début, on ne sait pas trop quoi penser de lui, rappelons qu’il est quand même arrêté pour avoir agressé une certaine Carole ! Ce n’est que dans le 4e tome, que l’on sait enfin ce qui s’est passé, et dans les 3 autres tomes, Polza nous raconte comment il est arrivé jusqu’à elle, et tout ce qu’il a pu vivre (et ce n’est pas joyeux).

Le dessin, et certains personnages, notamment le père de Polza, m’ont plutôt angoissé. Tout est en noir et blanc, sauf les moments de « blast », qui sont plutôt moches, il faut le dire. Certaines pages sont vraiment dérangeantes (sans qu’il n’y ai rien de glauque, ou de gore) et nous mettent assez mal à l’aise.

Plus qu’une enquête de police, assez vite on se doute de certains points, c’est un récit sur la folie, une plongée directe dans un monde assez terrible, et j’avoue que j’étais plutôt contente d’avoir fini le 4e tome, et de ne plus retrouver cet univers !

Une excellente bande dessinée, un réel univers et une ambiance unique, une histoire très dure, (sans pour autant que ce ne soit gore). Une bande dessinée qui ne laisse pas indifférent !

Je compte bien lire d’autres œuvres de Manu Larcenet, notamment Le combat ordinaire, qui a aussi une excellente réputation.

Publicités

6 Commentaires

  1. J’en ai lu 3 pour le moment et c’est vrai que l’ambiance est très particulière. Parfois déstabilisante et certaines planches sont comme tu le dis dérangeantes. Comme toi le visuel du père m’a mise mal à l’aise, tout le passage qui s’y rapporte d’ailleurs. C’est une BD qui prend aux tripes.
    Le combat ordinaire je n’en ai lu qu’un seul et j’ai trouvé ça assez particulier aussi. Moins prenant que Blast selon moi.

    J'aime

  2. Je ne connaissais pas du tout ces BD ! C’est vrai que je n’en lis quasiment jamais, c’est sans doute pour cela ^^ Si je les vois en rayon je les feuilletterais, histoire de me faire une première petite idée 😉 Merci !

    J'aime

    • melia06

      Tu devrais les trouver facilement !! Je n’en avais jamais entendu parler (avant cette année, je ne mettais pas les pieds au rayon bd!), mais tous ses livres sont dispo à la biblio ou en librairie, ça veut tout dire 🙂

      J'aime

  3. Ca doit faire plus d’un an que je vois le premier tome en magasin, et j’avoue être particulièrement intriguée, d’autant que j’adore les romans graphiques. Il m’avait bien paru glauque à première vue, mais ta description a attisé ma curiosité. Je pense qu’il me plaira, mais aussi à ma mère (qui était infirmière en psychiatrie, donc elle adore tout ce qui peut tourner autour des méandres psychologiques de l’être humain). Alors à l’approche de son anniversaire, je crois savoir vers quel livre me tourner 🙂

    J'aime

Pour donner votre avis, c'est juste ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :