3 livres qui m’ont fichu le cafard

modern-warfare-3-background1

Pour cette semaine, je ne fais pas dans le joyeux, et je vous donne les 3 livres qui ont m’ont fichu le cafard pendant des jours, m’ont tellement déprimé que j’en ai rêvé ou pas dormi en réfléchissant encore et encore au pourquoi du comment, et à ce que l’être humain est capable de faire …

– L’adversaire de Emmanuel Carrère : Une histoire vraie, 5 vies fichues en l’air pour un mensonge … Et quelques temps après j’ai vu le film (avec Daniel Auteuil), qui m’a fait le même effet.

Le 9 janvier 1993, Jean-Claude Romand a tué sa femme, ses enfants, ses parents, puis tenté, mais en vain, de se tuer lui-même. L’enquête a révélé qu’il n’était pas médecin comme il le prétendait et, chose plus difficile encore à croire, qu’il n’était rien d’autre. Il mentait depuis 18 ans, et ce mensonge ne recouvrait rien. Près d’être découvert, il a préféré supprimer ceux dont il ne pouvait supporter le regard. Il a été condamné à la réclusion perpétuelle à perpétuité.

– HHhH de Laurent Binet : certaines descriptions me sont restées en tête des jours et des jours, j’en ai fait des cauchemars. Il m’a fallu pas mal de temps pour passer à autre chose. Néanmoins, ça reste pour  moi, un livre passionnant.

Laissez-vous transporter dans la tourmente de la Deuxième Guerre mondiale, à Munich, Berlin, Londres, Paris, Kiev, faites un petit détour par le Moyen Age et repassez par 2010 pour atterrir à Prague, en 1942. HHhH raconte l’histoire de l’attentat contre Heydrich et de la folle traque qui s’ensuivit pour s’achever dans une église au centre de Prague où sept hommes soutinrent un siège de sept heures face à sept cent SS. Reinhard Heydrich, « l’homme le plus dangereux du IIIe Reich », était le bras droit d’Himmler mais chez les SS, on disait « HHhH », ce qui signifiait : « le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich ». A l’heure où le débat fait rage autour des rapports tumultueux entre Histoire et fiction (cf. l’affaire Lanzmann-Haenel), dévorez sans attendre ce roman étonnant qui reconstitue les faits avec une précision maniaque fondée sur un travail de documentation impressionnant mais qui se pose sans cesse la question, entre deux déflagrations : comment raconter une histoire vraie ?

– Le journal d’Anne Frank : Forcément. Que dire d’autre ?

Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort. Sa famille a émigré aux Pays-Bas en 1933. À Amsterdam, elle connaît une enfance heureuse jusqu’en 1942, malgré la guerre. Le 6 juillet 1942, les Frank s’installent clandestinement dans  » l’Annexe  » de l’immeuble du 263, Prinsengracht. Le 4 août 1944, ils sont arrêtés sur dénonciation. Déportée à Auschwitz, puis à Bergen-Belsen, Anne meurt du typhus en février ou mars 1945, peu après sa sœur Margot. La jeune fille a tenu son journal du 12 juin 1942 au 1er août 1944, et son témoignage, connu dans le monde entier, reste l’un des plus émouvants sur la vie quotidienne d’une famille juive sous le joug nazi.

Et vous ? Est-ce que certaines lectures vous ont mis dans le même état ?  Je ne suis pas une inconditionnelle, mais certaines lectures sont importantes, et doivent être faites (je pense au journal d’Anne Frank, notamment).

La semaine prochaine ce sera plus joyeux ! Je ferais un billet sur les 3 livres qui m’ont fait rire, et qui me font encore sourire rien qu’en repensant à certains moments … 🙂

Publicités

4 Commentaires

  1. Oh oui, « Le journal d’Anne Frank », un vrai choc qui date pourtant de nombreuses années mais que je ne suis pas prête d’oublier ^^ Je ne connaissais pas « HHhH » mais il a l’air fort ! Quant à « L’adversaire », j’aimerai bien le découvrir aussi ! Je me répète mais ces petits articles sont bien sympathiques, merci 🙂

    J'aime

    • melia06

      Et merci pour tes commentaires, ça fait toujours plaisir 😉
      Je suis étonnée que tu ai toujours envie de les découvrir, dans mon entourage, je fais fuir tout le monde quand je dis qu’un livre est déprimant !!

      J'aime

  2. HHhH, un très bon livre pour qui veut se documenter. Aussi intéressant que perturbant… Je te rejoins complètement.
    Pour ma part, Si c’est un Homme de Primo Levi m’a profondément marqué. Je l’ai lu avant le Journal d’Anne Franck. Est-ce pour cette raison? Peut-être.

    J’aime bien cette catégorie des « trois livres qui t’ont… »

    Aimé par 1 personne

    • melia06

      J’ai lu Si c’est un homme avant de lire le journal d’Anne Frank, mais je pense que c’est surtout l’âge d’Anne qui m’a touché et la fait que nous sachions ce qui va lui arriver, et elle non, c’est vraiment terrible comme lecture.
      Si c’est un homme est aussi un livre à livre, en tout cas.

      J'aime

Pour donner votre avis, c'est juste ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :